Ventilation en milieu industriel

Logo cetiatLogo ademe

Accueil > Économies d'énergie grâce à la régulation de débit d'une table à dosseret aspirant

Économies d'énergie grâce à la régulation de débit d'une table à dosseret aspirant

Dans un centre de formation professionnel pour la maintenance des métiers de l’aéronautique où l’utilisation d’une table à dosseret aspirant est très discontinue, l’objectif est d’assurer la protection systématique des stagiaires opérateurs tout en réduisant la consommation d’énergie. La table est utilisée pour de la préparation de peinture avant pulvérisation dans une cabine. Ceux sont donc des solvants qui sont aspirés. Le centre intègre de nouveaux locaux. Cette étude a été réalisée par la société STIVENT INDUSTRIE.

Écoute des demandes des services HSE (Hygiène Sécurité Environnement) et institutionnels (CARSAT) pour obtenir un meilleur indice de protection, un coût de fonctionnement plus faible et une simplicité de mise en œuvre.

Une analyse des sources de dépenses énergétiques a été réalisée sur :

  • le moteur d’aspiration ;
  • le chauffage de l’air et donc quantité d’air extrait ;
  • la recherche des solutions d’asservissement.

L'analyse a amené à la conclusion suivante : il faut limiter le fonctionnement à la présence d’un opérateur devant le poste.

La solution retenue est un capteur de présence qui amène la vitesse du ventilateur à un débit de 1450 m3/h pour un débit de 700 m3/h en phase de pause. Le débit en phase de pause est nécessaire car des pièces contenant des solvants peuvent restées sur la table (chiffons, mélangeurs etc…) et donc une vitesse de 0,2 m/s doit être assurée pour la désolvatation du plan de travail.

Sur une journée de 7 h, le système fonctionne 2 h à 1450 m3/h. Avec cette solution, une économie de 750 m3/h sera réalisée le reste du temps.

L'économie d'énergie sera de deux types : une économie de chauffage et une économie de la consommation électrique du ventilateur.

 

Bilan énergétique

  • Économies de chauffage :

En hiver sur une base de 158 jours de chauffage par an à 18 °C, il est économisé en air rejeté à l’extérieur 592 500 m3 (750 m3/h x 158 j x 5 h).

Soit une économie de chauffage 2186 kWh. L’écart moyen de chauffage quotidien pris en considération est de 11°C et seuls les jours d’ouvertures sont considérés.

  • Économies de consommation du ventilateur :

À 1450 m3/h le ventilateur consomme 0,76 kW ;

À 700 m3/h le ventilateur consomme 0,19 kW.

Pour une durée de fonctionnent de 210 j/an, le système mis en place permettra une économie supplémentaire de 179 kWh.

Bilan économique

Avec un prix de l’électricité de 0,13 €/kWh le taux de retour sur investissement est de 2,68 ans.

STIVENT INDUSTRIE

Zi la madeleine,6 rue de la communauté

86110 Mirebeau

Mail : contact@stivent.fr

Tél : 0549504191

www.stivent.fr

www.table-aspirante.fr